samedi, mai 18
Affaires

Football : le PSG réfléchit à bâtir son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud

Il a, peut-être, trouvé la solution. Décidé à partir du Parc des Princes, le Paris SG envisage de construire son futur stade à l'hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), a indiqué samedi une source proche de la direction à l'AFP, confirmant une information du journal L'Equipe. En février, le président qatari du club, Nasser Al-Khelaïfi, avait annoncé que le départ du Parc des Princes, que la mairie se refuse à vendre, était désormais inéluctable. Une décision réaffirmée à l'AFP samedi par la même source. Depuis, le PSG étudie diverses pistes de sites où construire un nouveau stade, plus grand et adapté à ses besoins. L'hippodrome de Saint-Cloud figure parmi les pistes les plus chaudes. Il appartient à France Galop et non à la mairie de Paris comme les hippodromes de Longchamp et Auteuil...
Affaires

La Russie sanctionne UniCredit et Deutsche Bank

La décision va faire grincer des dents. La justice russe a ordonné la saisie des centaines de millions d'euros d'actifs de la banque italienne UniCredit et de la banque allemande Deutsche Bank en Russie, à la requête d'une entreprise gazière russe, a appris l'AFP officiellement samedi. Le tribunal d'arbitrage de Saint-Pétersbourg (nord-ouest) a ordonné de saisir les biens immobiliers, les titres et les comptes appartenant à la deuxième banque italienne UniCredit, en Russie, pour un montant de 462,7 millions d'euros, selon une décision prise le 16 mai par cette instance judiciaire et disponible sur son site officiel. Une décision similaire a été prise le même jour à l'encontre de Deutsche Bank, numéro un bancaire allemand, le tribunal d'arbitrage de Saint-Pétersbourg ordonnant de saisir ses...
Affaires

Nouvelle-Calédonie : un mort et deux blessés dans un échange de tirs dans le nord

Un Caldoche est mort et deux autres hommes ont été blessés samedi en Nouvelle-Calédonie dans un échange de coups de feu sur un barrage érigé par des Kanak dans le nord de la grande île, a appris l'AFP de sources proches du dossier. Le général Nicolas Matthéos, commandant de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie, a confirmé à l'agence « un mort et deux blessés à Kaala-Gomen », une commune de la province Nord. Ce décès porte à six le nombre de morts depuis le début lundi des violences, les plus graves survenues en Nouvelle-Calédonie depuis les années 1980, sur fond de contestation indépendantiste d'une réforme électorale votée à Paris. Outre ces six morts - deux gendarmes et quatre civils, trois Kanak (d'origine autochtone mélanésienne) et un Caldoche (d'origine européenne) - des centaines de...
Affaires

La Pologne va investir plus de 2 milliards d’euros pour fortifier sa frontière orientale

La Pologne va investir plus de 2 milliards d'euros dans la sécurité et la fortification de sa frontière avec la Russie et le Bélarus, qui constitue également la limite orientale de l'Union européenne, a déclaré samedi le Premier ministre Donald Tusk. « Nous avons pris la décision d'investir 10 milliards de zlotys », soit environ 2,34 milliards d'euros, « dans notre sécurité et surtout dans la sécurisation de notre frontière orientale », a dit à la presse M. Tusk, présentant un projet nommé « Bouclier oriental ». « Ce système de fortifications, de renforcement de 400 kilomètres de la frontière avec la Russie et le Bélarus, sera un élément de dissuasion, une stratégie pour repousser la guerre à nos frontières », a-t-il ajouté, en précisant que les travaux avaient déjà commencé. La Pologne, d...
Affaires

Elections européennes : 37 listes ont déposé leur candidature en France

Trente-sept listes ont déposé leur candidature pour les élections européennes du 9 juin en France, soit trois de plus qu'en 2019, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur publié samedi au Journal officiel. La date limite pour le dépôt des candidatures avait été fixée à vendredi 18h, chaque liste devant compter 81 noms, soit le nombre d'élus pour la France au Parlement européen. Le ministère de l'Intérieur a également procédé à un tirage au sort afin de déterminer l'ordre d'attribution des panneaux d'affichage électoraux. C'est la liste « Pour une humanité souveraine »,  jusqu'ici quasiment inconnue, qui a remporté ce tirage au sort. La liste du RN reste en tête dans les sondages De nombreuses listes défendant l'environnement, la souveraineté française, mais aussi les enfants ou la langu...
Affaires

OpenAI (ChatGPT) dissout l’équipe dédiée aux risques futurs liés à une « super IA »

L'annonce a suscité des inquiétudes. Après le départ de ses deux responsables, l'équipe d'OpenAI (ChatGPT) chargée de la sécurité d'une potentielle super intelligence artificielle (IA) a été dissoute et ses membres intégrés à d'autres groupes de recherche de l'entreprise. OpenAI a confirmé cette information vendredi à l'AFP, précisant que le changement de structure avait commencé il y a plusieurs semaines. L'inventeur de ChatGPT assure que les chercheurs chargés de la sûreté des modèles d'IA pourront ainsi travailler de concert avec les ingénieurs qui développent ces modèles. Mais les deux responsables de l'ancienne équipe viennent de quitter la société star de la Silicon Valley. Jan Leike a expliqué vendredi sur X, anciennement Twitter, qu'il démissionnait à cause de désaccords fondamenta...
Affaires

Atos : les créanciers obligataires préviennent l’Etat qu’ils ne veulent pas de l’offre de reprise de Daniel Kretinsky

Alors que la bataille pour le contrôle d'Atos patine à moins de deux semaines de la date-limite fixée par le groupe informatique pour trouver une solution de sauvetage financier à ses créanciers, le vent tourne en faveur de David Layani, le patron de Onepoint, candidat avec Butler Industries et Econocom à la reprise de l'ex-fleuron de la tech française aujourd'hui en procédure de conciliation accélérée. Effacement de la quasi-totalité de la dette Acteurs majeurs du dossier, les créanciers obligataires, qui ont déposé une offre commune de reprise d'Atos avec l'autre bloc de créanciers composé, lui, de plusieurs banques dans l'optique de soutenir une offre portée par un industriel et préservant l'intégrité d'Atos, ont, selon des sources concordantes, rejeté l'offre du milliardaire tchèque Da...
Affaires

Tourisme : les étrangers reviennent en Bourgogne-Franche-Comté

« Notre région est à l'image des tendances nationales avec de belles prévisions pour les mois à venir », annonce Patrick Ayache, vice-président en charge des ressources humaines, du tourisme, de l'attractivité de la région, de la promotion des terroirs. Après la période Covid où la filière tourisme a particulièrement souffert. Mais les indicateurs semblent aujourd'hui repartir au vert. Retour marqué des touristes étrangers Selon les chiffres de BFC Tourisme, la fréquentation touristique a progressé de 4% en 2023 par rapport à 2022 pour s'établir à 76 millions de nuitées. Ce sont les touristes étrangers qui sont le plus revenus en Bourgogne-Franche-Comté avec 10% d'augmentation. « C'est important puisque c'était ceux qui avaient le plus de mal à revenir sur notre territoire après ces années...
Affaires

Blocage de TikTok en Nouvelle-Calédonie : la décision du gouvernement attaquée en justice

On pouvait s'y attendre. La Quadrature du Net attaque en justice la décision du gouvernement suite au blocage de TikTok en Nouvelle-Calédonie. L'association qui milite pour les droits et les libertés des internautes a déposé un recours en référé liberté au Conseil d'Etat vendredi 17 mai pour demander la suspension immédiate de la décision prise par Gabriel Attal. La Ligue des Droits de l'Homme a également déposé un recours en référé liberté, mais précise moins sa démarche pour le moment. En réponse aux émeutes qui ont fait cinq morts, le Premier ministre avait annoncé mardi 15 mai le blocage du réseau social dans l'archipel. Matignon précise à Numerama que la plateforme sert de « support de désinformation » où circule des campagnes venues de puissances étrangères et relayées par les émeuti...
Affaires

La région Normandie va déposer un recours contre le décret sur l’agrivoltaïsme

Et de deux ! Après la Confédération paysanne, c'est au tour de l'exécutif de la région Normandie, pourtant peu connu pour sa proximité avec le troisième syndicat agricole, d'annoncer qu'il va déposer un recours contre le décret encadrant l'implantation de panneaux solaires sur les espaces agricoles. Son président Hervé Morin avait déjà proscrit l'agrivoltaïsme de son schéma régional d'aménagement (SRADDET). Cette fois, il franchit une marche supplémentaire pour, explique t-il, « éviter un développement nocif, débridé et anarchique » du solaire aux champs. Pour l'ancien ministre de la défense, le texte paru le 9 avril présente plusieurs défauts rédhibitoires, qui font peser un grave risque sur l'écosystème agricole et agroalimentaire normand. Se disant soutenu par la Chambre régionale d'agr...